Language: 
To browser these website, it's necessary to store cookies on your computer.
The cookies contain no personal information, they are required for program control.
  the storage of cookies while browsing this website, on Login and Register.

GDPR and DSGVO law

Storing Cookies (See : http://ec.europa.eu/ipg/basics/legal/cookies/index_en.htm ) help us to bring you our services at overunity.com . If you use this website and our services you declare yourself okay with using cookies .More Infos here:
https://overunity.com/5553/privacy-policy/
If you do not agree with storing cookies, please LEAVE this website now. From the 25th of May 2018, every existing user has to accept the GDPR agreement at first login. If a user is unwilling to accept the GDPR, he should email us and request to erase his account. Many thanks for your understanding.
Amazon Warehouse Deals ! Now even more Deep Discounts ! Check out these great prices on slightly used or just opened once only items.I always buy my gadgets via these great Warehouse deals ! Highly recommended ! Many thanks for supporting OverUnity.com this way.

User Menu

Tesla Paper

Free Energy Book

Get paid

Donations

Please Donate for the Forum.
Many thanks.
Regards, Stefan.(Admin)

A-Ads

Powerbox

Smartbox

3D Solar

3D Solar Panels

DC2DC converter

Micro JouleThief

FireMatch

FireMatch

CCKnife

CCKnife

CCTool

CCTool

Magpi Magazine

Magpi Magazine Free Rasberry Pi Magazine

Battery Recondition

Battery Recondition

Arduino

Ultracaps

YT Subscribe

Gravity Machines

Tesla-Ebook

Magnet Secrets

Lindemann Video

Navigation

Products

Products

WaterMotor kit

Statistics


  • *Total Posts: 517884
  • *Total Topics: 15438
  • *Online Today: 44
  • *Most Online: 103
(December 19, 2006, 11:27:19 PM)
  • *Users: 8
  • *Guests: 21
  • *Total: 29

Author Topic: Génératrice à eau  (Read 5551 times)

Offline rc4

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 147
Génératrice à eau
« on: January 11, 2014, 12:26:53 PM »
Hey, j'avais pas vu qu'il y avait une section en français !

voilà, j'ai une idée concernant une génératrice qui fonctionne à partir de l'eau, la gravité et la pression d'un gaz.

Adresse du blog:

http://generatrice.blogspot.fr/

Le texte:

Le principe nécessite la gravitation, un gaz à la pression atmosphérique et un liquide. L'exemple concret se base sur de l'eau pour le liquide et un gaz à la pression de 1 bar à la surface de la Terre. L'eau est considérée comme non compressible et le gaz est considéré comme ayant toujours la même température (ou pression sur un volume donné).

Un récipient R1 de section trapézoïdale (vue de côté sur les figures), de hauteur H, de grande base L2, de petite base L1 et de profondeur p contient de l'eau. Ce récipient est à l'altitude Z0 au départ. Le récipient se trouve dans le milieu ou règne la pression P de 1 bar. On considère la paroi de R1 comme très fine, de poids et de volume négligeable. On note α la pente du trapèze.

On dispose d'un autre récipient R2 à paroi très très fine, que l'on considère si fine que la masse et le volume sont négligés. R2 est aussi de section trapézoïdale, attention seule la profondeur de R2 est différente, elle est très légèrement inférieure à p, ceci pour permettre à la pression de l'eau de passer du haut vers le bas, mais cette différence est minime, 1 µm pourrait suffire. Par contre, les pentes du trapèze de R2 sont les mêmes que R1. On nomme la surface du bas S2 et la surface du haut S1. La hauteur de départ de R2 est notée e. Pour remplir R2 de gaz, il suffit de le fermer, il prend directement du gaz de l'extérieur et qu'il fini par isoler. R2 a la même pente α que R1.

Cycle, voir les dessins en correspondances des étapes:

Etape1/ On prend R2 et on le place au dessus de R1
Etape2/ On augmente la paroi de R1 pour englober R2. On se souvient que les parois sont extrêmement fines, de masse et de volume nul.
Etape3/ R2 reste un récipient. On ajoute une fine couche d'eau à R2, tout autour, sur les côté et sur le dessus. Cette couche est est très, très fine, si fine qu'on la considère comme de masse et de volume nuls. Maintenant, le récipient R3 contient le récipient R2 et l'eau de R1.
Etape4/ On retire toute la pression à l'intérieur de R3, comme il n'y a que de l'eau et pas d'air cela demande très peu d'énergie. L'eau est donc sans pression à l'intérieur.
Etape5/ On descend S2 et S1 tout en bas de R3 à VOLUME CONSTANT. C'est important, le volume de R2 est constant. IL N'Y A PAS D'EAU ENTRE LES SURFACES PENTUES DE R2 ET CELLES DE R1, EN FAIT LES PENTES DE R2 DISPARAISSENT. L'étancheité est assuré par des joints non représentés. R1 reste fixe pendant cette phase. L'eau est à pression de gaz à 0 bar, donc la seule force de réaction de l'eau est la pression due à la profondeur. On prend H comme étant de 5 mètres. Faisons le calcul de l'énergie nécessaire pour descendre S2 et S1 en bas à volume R2 constant.


Ce qui donne en application numérique pour:

H = 5 m
P = 1 bar
p = 1 m
S2 au départ = 1 m
α = 15 °
e = 0.2 m
g = 10 m/s²
ρ = 1000 kg/m3
e' est la nouvelle épaisseur pour donner le volume constant V. Le volume de départ est h*(S2-2*e*tan(α))*p = 0.178 m3. Donc e' vaut e'(S2'-2*e'*tan(α))=V=0.178 donc e'=0.05 m.

Total = 799300 – 723380 =  75920 J

Au total on a gagné 75920 J

Etape6/ Une fois R2 en bas, on l'isole de l'eau. L'eau reste fermée et a montée de e' soit 0.05 m soit un gain d'énergie de ρvhg soit 1000*4.46*0.05*10 = 2232 J

7/ (Pas d'image) On remet la pression en haut de l'eau, cela ne nécessite pas d'énergie. On reforme R2 comme ci dessus, comme la volume a toujours été constant cela ne demande pas d'énergie car la pression à l'intérieur est toujours identique à la pression extérieure.


Au total on a bien gagné de l'énergie sur un cycle. On peut recommencer le cycle autant de fois que l'on veut.

Reste à estimer la friction de l'eau et le rendement de systèmes de récupération d'énergie. Si on prend 20% de friction de l'eau (a grande vistesse si on veut récupérer un max d'énergie en un temps donné => grande puissance). Et si le système de récupération d'énergie est de 0.8 on a au final récupéré 50000 J sur un cycle.

Les parois ont été négligé mais elle ne devrait pas poser de problème en réalité. Reste la mise sans pression (0 bar) de R3 qui nécessite quand même une pompe à vide. Il y aura de toute façon une pression aussi minime soit elle et qui correspond à la pression de vapeur saturante du liquide mais cette pression reste bien au dessous de 100 000 Pa. Mais en minisant le volume de gaz restant on devrait miniser cette perte, ce n'est qu'un problème technologique.

On peut utiliser une pression du gaz supérieure pour permettre de descendre plus bas. On peut également créer un système où l'on recrée de la gravitation par un système avec des aimants permanents (ou autres) pour miniaturiser le générateur.

Free Energy | searching for free energy and discussing free energy

Génératrice à eau
« on: January 11, 2014, 12:26:53 PM »

Offline rc4

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 147
Re: Génératrice à eau
« Reply #1 on: January 11, 2014, 02:26:10 PM »
J'ai expliqué comment j'ai intégré. Fg1 et Fg2 sont les forces dues au gaz. Fe1 et Fe2 sont les forces dues à la pression de l'eau. Quelqu'un peut vérifier ?

S1 fait 0.892 m dans l'exemple.

Les intégrales avec WxMaxima: http://andrejv.github.io/wxmaxima/

integrate(1*100000*1*(1+2*x*tan(0.261))-1*1000*10*x*1*(1+2*x*tan(0.261)),x,0.2,5);

integrate(1*100000*0.892*(1+2*x*tan(0.261))-1*1000*10*x*0.892*(1+2*x*tan(0.261)),x,0,4.95);

Offline rc4

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 147
Re: Génératrice à eau
« Reply #2 on: January 12, 2014, 11:29:57 PM »
J'ai écrit une version anglaise pour voir si quelqu'un peut m'aider ...

http://physics.stackexchange.com/questions/93323/problem-with-sum-of-energy

Free Energy | searching for free energy and discussing free energy

Re: Génératrice à eau
« Reply #2 on: January 12, 2014, 11:29:57 PM »
Sponsored links:




Offline rc4

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 147
Re: Génératrice à eau
« Reply #3 on: January 13, 2014, 07:27:16 PM »
J'ai considéré que la pompe à vide faisait le vide absolue, mais il y a bien la pression de vapeur saturante de l'eau qui sera présente quoiqu'il en soit. Donc à partir de là et pour minimiser les pertes dues à la pompe à vide, il est intéressant de fixer une pression limite sous laquelle ne pas descendre. Raisonnablement 10000 Pa est très facilement atteint en pratique. Cela change quelque peu les calculs:


Formule avec WxMaxima:

float(integrate(1*(100000-10000)*1*(1+2*x*tan(0.261))-1*1000*10*x*1*(1+2*x*tan(0.261)),x,0.2,5)-integrate(1*(100000-10000)*0.892*(1+2*x*tan(0.261))-1*1000*10*x*0.892*(1+2*x*tan(0.261)),x,0,4.96)); An )= 62400 J. Cela diminue le rendement mais permet de bien montrer que ce principe fournit de l'énergie car le volume de gaz retiré peut être extrêmement faible. Ensuite, j'ai considéré l'eau comme incompressible mais même compressible avec ces faibles pressions, cela ne change pas le résultat.
« Last Edit: January 14, 2014, 04:46:26 AM by rc4 »

Offline rc4

  • Full Member
  • ***
  • Posts: 147
Re: Génératrice à eau
« Reply #4 on: January 14, 2014, 11:43:54 PM »
J'ai pensé un moment que pour effectuer le travail de la force il fallait multiplier par x chaque force dans l'intégrale, cela donne:

float(integrate(1*x*(100000-10000)*1*(1+2*x*tan(0.261))-1*x*1000*10*x*1*(1+2*x*tan(0.261)),x,0.2,5)-integrate(1*x*(100000-10000)*0.892*(1+2*x*tan(0.261))-1*x*1000*10*x*0.892*(1+2*x*tan(0.261)),x,0,4.96));

mais le résultat est encore pire: 227 000 J

C'est encore pire et de toute façon cela n'est pas en correspondance avec les moyennes des travaux de chaque force. Donc, il ne faut pas multiplier par x, qu'en pensez vous ?
« Last Edit: January 15, 2014, 07:51:59 AM by rc4 »

Free Energy | searching for free energy and discussing free energy

Re: Génératrice à eau
« Reply #4 on: January 14, 2014, 11:43:54 PM »
Sponsored links:




 

OneLink